Une infection de l’oreille chez Luna ou des mites d’oreille ?

0
Lesezeit: 4 Minuten

Une infection de l’oreille chez Luna ou des acariens de l’oreille? Ce post concerne notre petite Luna, qui à sept mois est en fait encore presque un bébé. Elle se comporte aussi exactement comme le devraient les petits chats. Elle joue et vagabonde avec sa sœur Josie et semble bien se porter sur d’autres plans également.

Luna avec infection de l'oreille


Mais ce que nous avons remarqué dès le début, c’est qu’elle secoue toujours la tête et presse ses oreilles contre sa main lorsqu’on la caresse et qu’elle se gratte aussi les oreilles assez souvent. Nous lui avions déjà dit cela lors de sa première visite chez le vétérinaire, où elle a également reçu sa première vaccination. Lorsque vous avez des démangeaisons aux oreilles, la première chose à laquelle vous pensez, ce sont les mites d’oreille ou peut-être une allergie.

Mais le vétérinaire n’a rien trouvé de tel dans les oreilles. Il n’y avait qu’une très petite rougeur légère dans l’oreille gauche, mais cela pouvait être n’importe quoi. Avec les résultats, le vétérinaire n’a pas encore voulu donner de médicaments et attendre de voir comment tout cela va évoluer.

Au bout de quatre semaines, les symptômes se sont aggravés.

Malheureusement, les problèmes des oreilles de Luna et l’infection de l’oreille se sont aggravés. Elle secoue la tête très souvent et maintenant un cérumen sombre s’est également formé dans ses oreilles. Il semble aussi que cela démange beaucoup. La petite vient aussi souvent maintenant et veut se faire “pétrifier” les oreilles pour que les démangeaisons diminuent un peu.


Revenons donc au vétérinaire. Cette fois-ci, le vétérinaire a également remarqué des rougeurs dans les oreilles, les plus graves se situant dans l’oreille gauche où elles ont commencé. Nous avons ensuite reçu des gouttes auriculaires Mitex, avec un antibiotique et de la cortisone. Nous devrions faire couler les gouttes dans les oreilles de Luna une fois par jour.

Six semaines plus tard, il n’y a toujours pas d’amélioration.

Après avoir commencé à donner régulièrement des gouttes pour les oreilles à Luna, les symptômes se sont améliorés assez rapidement. Nous lui avons donné les gouttes pendant deux semaines, puis nous avons arrêté le traitement. Comme les symptômes étaient pratiquement disparus, nous avons supposé que le traitement était efficace.


Malheureusement, ce ne fut pas le cas, après seulement trois jours, elle a commencé à secouer la tête et à se gratter à nouveau les oreilles. Apparemment, cette infection de l’oreille est plus persistante que prévu. Nous n’avons donc pas eu d’autre choix que de retourner chez le vétérinaire.
Comme l’infection de l’oreille ne s’est pas améliorée avec les gouttes auriculaires, le vétérinaire a fait un prélèvement pour déterminer en laboratoire quels sont les agents pathogènes responsables des problèmes.

Le résultat de laboratoire

Au bout de cinq jours, notre vétérinaire nous a appelés pour nous dire que les résultats sont arrivés et qu’elle peut maintenant commander le médicament approprié pour le traitement.

Constatations :

Résultats bactériologiques
Staphylococcus felis fortement positif +++

Résultats mycologiques
Malassezia pachydermatis fortement positive +++

Comme je l’ai lu dans divers forums, les infections à staphylocoques sont relativement courantes chez les chats. La deuxième découverte concerne les champignons de levure, qui ne posent normalement pas de problème et que l’on trouve également sur la peau des animaux en bonne santé.
Nous n’avons reçu de notre vétérinaire que des gouttes pour les oreilles Otomax pour traiter Luna, qu’elle reçoit deux fois par jour. Nous espérons que cela permettra enfin de maîtriser son infection de l’oreille.

Prévisions/conclusion

Le traitement est actuellement en cours et semble également s’améliorer. Je ne peux pas voir dans ses oreilles, bien sûr, mais Luna secoue déjà moins la tête. J’ajouterai des informations plus tard, lorsque la thérapie aura, je l’espère, porté ses fruits.
Cependant, j’ai également lu sur les forums que certaines espèces de staphylocoques ont développé une résistance aux antibiotiques et qu’il n’est pas si facile de trouver un médicament efficace. Il est également possible qu’une thérapie locale ne suffise pas et qu’il faille administrer des médicaments à efficacité systémique sous forme de comprimés ou d’injections.
Tout ce que nous pouvons faire pour l’instant, c’est suivre le traitement et espérer que tout ira pour le mieux.

Au fait, jusqu’à présent, les frais vétérinaires s’élèvent à 120 euros. Comme nous avions souscrit l’assurance maladie de l’animal auprès d’Agila pour Josie et aussi pour Luna, tous les frais ont été remboursés par la compagnie d’assurance. De là, au moins quelque chose de positif.

Leave A Reply

Your email address will not be published.

Ne manquez pas les nouvelles du blog